jeudi 7 octobre 2010

AVATAR, AVATAR, EST-CE QUE J'AI UNE GUEULE D'AVATAR ?

Avatar par ci, avatar par là, dans les pub pour les jeux vidéo, on parle d'avatar.
Dans le dictionnaire Larousse, la première indication est : 

avatar
nom masculin
(sanskrit avatāra, descente sur la terre d'une divinité)

Dans les jeux vidéo, on est bien loin de cette étymologie. Pour ma part, je trouve cela dommage. 

En effet, si nous pensions que nos personnages virtuels sont une véritable part de nous même, nous n'aurions pas le même regard. 

Allons plus loin dans la reflexion, si un avatar est une descente d'une divinité sur terre, Jésus, Bouddha, Mahomet, sont des avatars. Ils ont cette faculté de sentir Dieu ou la source en eux. Si ils le sentent, c'est que cela est possible également pour nous tous. Et allons encore plus loin, cela voudrait dire que nous sommes tous des avatars, que nous avons tous une part de Dieu à l'intérieur de nous. Cela signifie également que si nous sommes tous une part de Dieu, alors, nous sommes tous reliés par cette part de Dieu. 

Je rejoins ici l'article que j'avais fait sur les réseaux sociaux. C'est une explication différente, avec les mêmes conséquences.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

N'hésitez pas à commenter, dès lors que vos propos font progresser le blog et ouvrent la discussion, ils sont les bienvenus ! :)